Ma recette de seitan maison (excellente source de protéines végétales)

Aujourd’hui je te propose ma recette du seitan maison.
Sais-tu que le seitan est une fabuleuse source protéines végétales ?

Il contient 75 grammes de protéines pour 100 grammes (yep t’as bien lu) et il est notamment plus riche en cystèine et méthionine (acides aminés soufrés) que le bœuf.

Le seitan est surnommé la « nourriture de Bouddha » car il a été introduit par les bouddhistes il y a plus de 2000 ans.

Par contre, il ne faut pas être intolérant au gluten car il est fait à partir de gluten de blé (personnellement je dois y faire attention pour mon plus grand malheur 😭 c’est tellement bon !)

Tu peux le cuisiner de diverses manières une fois confectionné : tranches, steak (ouais j’ose utiliser le mot steak pour du végétal 😱) ou encore des brochettes ! Et oui pour les fameux barbecues où tata Jacqueline s’affole de ne pas savoir ce que tu vas pourvoir manger, oui oui ceux-là par exemple ! Les brochettes de légumes grillés c’est délicieux mais soyons honnête ça ne va pas te suffire pour avoir la force de gagner la course en sac cette année ! C’est qu’il a bien grandi le petit cousin Jean-kévin qui n’est plus si petit d’ailleurs ! Alors rajoutes quelques tranches de seitan, et fait découvrir aux autres ce fabuleux aliment qui n’est ni fait de petits cailloux ni d’herbes 😋.

Pour le seitan, il te faudra:

  • 200g de gluten
  • 20g arrow root (fécule que l’on trouve en magasin bio)
  • 40g de levure de bière ou boulangère
  • 400ml de bouillon

Pour le bouillon, il te faudra (pour la préparation et la cuisson): :

  • 2L d’eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja (tamari, shoyu…)
  • saupoudrer de curry
  • Ou 2L de votre bouillon de légumes maison (personnellement
    j’ai une partie de mon autocuiseur qui permet de récupérer le bouillon formé
    par la cuisson des légumes, que j’utilise en l’ajoutant à la cuisson des pâtes,
    riz ou légumineuses mais pour le seitan qui demande une grande quantité je
    préfère utiliser un cube) + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive + 2 cuillères à
    soupe de sauce soja (tamari, shoyu…) + saupoudrer de curry.

Dans un saladier:

  • Mélanger le gluten, l’arrow root et la levure.
  • Ajouter 400ml du bouillon refroidi (garder le reste pour la cuisson), mélanger et malaxer à la main pour bien former une grosse boule, puis laisser reposer environ 15mn dans un récipient légèrement saupoudrer de farine .
  • Puis découper le seitan en petits bouts au ciseau ou couteau, les morceaux vont à peu près doubler à la cuisson donc ne le couper pas en trop gros morceaux.

Pour la cuisson:

  • Porter à ébullition le reste du bouillon et plonger y les morceaux de seitan. Rappelez-vous qu’ils vont bien gonflés donc prenez une grande casserole ou marmite, ou faites-les cuire en deux fois. Si vous préférez des petites quantités vous pouvez juste tout diviser par deux.
  • Laisser cuire à léger frémissement votre seitan durant environ 45 minutes en couvrant (un couvercle qui possède quelques trous ou décaler légèrement sur le côté)
  • Laisser refroidir dans son bouillon si possible (il n’en sera que meilleur) mais vous pouvez également le cuisiner de suite. Pour cela vous pouvez le faire revenir à la poêle avec un peu de sauce soja, laqué, avec la marinade de votre choix ou simplement quelques aromates! Ici je l’ai accompagné de millet et de courgettes aux herbes.
  • Pour le conserver : ne faites revenir à la poêle que la quantité désirée, le reste se conserve au frigo AVEC son bouillon dans une boîte hermétique (se garde plusieurs jours) ou le congeler dans son bouillon également (pour le garder plus longtemps).

Bon appétit!

Ps: Dis moi si ta famille et tes ami.e.s ont été conquis par le seitan 🤗.

Aujourd’hui je te propose ma recette du seitan maison.
Sais-tu que le seitan est une fabuleuse source protéines végétales ?

Il contient 75 grammes de protéines pour 100 grammes (yep t’as bien lu) et il est notamment plus riche en cystèine et méthionine (acides aminés soufrés) que le bœuf.

Le seitan est surnommé la « nourriture de Bouddha » car il a été introduit par les bouddhistes il y a plus de 2000 ans.

Par contre, il ne faut pas être intolérant au gluten car il est fait à partir de gluten de blé (personnellement je dois y faire attention pour mon plus grand malheur 😭 c’est tellement bon !)

Tu peux le cuisiner de diverses manières une fois confectionné : tranches, steak (ouais j’ose utiliser le mot steak pour du végétal 😱) ou encore des brochettes ! Et oui pour les fameux barbecues où tata Jacqueline s’affole de ne pas savoir ce que tu vas pourvoir manger, oui oui ceux-là par exemple ! Les brochettes de légumes grillés c’est délicieux mais soyons honnête ça ne va pas te suffire pour avoir la force de gagner la course en sac cette année ! C’est qu’il a bien grandi le petit cousin Jean-kévin qui n’est plus si petit d’ailleurs ! Alors rajoutes quelques tranches de seitan, et fait découvrir aux autres ce fabuleux aliment qui n’est ni fait de petits cailloux ni d’herbes 😋.

Pour le seitan, il te faudra:

  • 200g de gluten
  • 20g arrow root (fécule que l’on trouve en magasin bio)
  • 40g de levure de bière ou boulangère
  • 400ml de bouillon

Pour le bouillon, il te faudra (pour la préparation et la cuisson): :

  • 2L d’eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja (tamari, shoyu…)
  • saupoudrer de curry
  • Ou 2L de votre bouillon de légumes maison (personnellement
    j’ai une partie de mon autocuiseur qui permet de récupérer le bouillon formé
    par la cuisson des légumes, que j’utilise en l’ajoutant à la cuisson des pâtes,
    riz ou légumineuses mais pour le seitan qui demande une grande quantité je
    préfère utiliser un cube) + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive + 2 cuillères à
    soupe de sauce soja (tamari, shoyu…) + saupoudrer de curry.

Dans un saladier:

  • Mélanger le gluten, l’arrow root et la levure.
  • Ajouter 400ml du bouillon refroidi (garder le reste pour la cuisson), mélanger et malaxer à la main pour bien former une grosse boule, puis laisser reposer environ 15mn dans un récipient légèrement saupoudrer de farine .
  • Puis découper le seitan en petits bouts au ciseau ou couteau, les morceaux vont à peu près doubler à la cuisson donc ne le couper pas en trop gros morceaux.

Pour la cuisson:

  • Porter à ébullition le reste du bouillon et plonger y les morceaux de seitan. Rappelez-vous qu’ils vont bien gonflés donc prenez une grande casserole ou marmite, ou faites-les cuire en deux fois. Si vous préférez des petites quantités vous pouvez juste tout diviser par deux.
  • Laisser cuire à léger frémissement votre seitan durant environ 45 minutes en couvrant (un couvercle qui possède quelques trous ou décaler légèrement sur le côté)
  • Laisser refroidir dans son bouillon si possible (il n’en sera que meilleur) mais vous pouvez également le cuisiner de suite. Pour cela vous pouvez le faire revenir à la poêle avec un peu de sauce soja, laqué, avec la marinade de votre choix ou simplement quelques aromates! Ici je l’ai accompagné de millet et de courgettes aux herbes.
  • Pour le conserver : ne faites revenir à la poêle que la quantité désirée, le reste se conserve au frigo AVEC son bouillon dans une boîte hermétique (se garde plusieurs jours) ou le congeler dans son bouillon également (pour le garder plus longtemps).

Bon appétit!

Ps: Dis moi si ta famille et tes ami.e.s ont été conquis par le seitan 🤗.

Partage l'article:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

à découvrir

Articles Similaires

Mon avis sur NatureAZ (test)

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’une marque d’herboristerie en ligne : Nature AZ que j’ai eu l’occasion de tester pour vous 😊 Tout d’abord, petit topo sur la philosophie de la

Instagram
Twitter