Mes accessoires Zéro-déchets dans la cuisine !

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter mes accessoires « Zéro-déchets » dans la cuisine!

En effet, les déchets ménagers sont estimés à 513 kg par habitant en France soit 1 tonne de déchets par seconde et environ 30 millions de tonnes par an ! Il est urgent pour notre belle planète d’agir, chacun à notre échelle. 🙂

Pour beaucoup de végéta*ien.ne.s / vegan, notre démarche inclus en plus de la cause animale bien évidemment, une démarche écologique. La consommation de produits animaux participants à une plus grande consommation de nos ressources et à une production plus élevée de gaz à effets de serre qu’une alimentation végétale. Par exemple, 40 jours végétalien.ne équivaut à économiser 755 douches ou 503 km en voiture ! 

Pour continuer dans cette démarche, mais aussi pour les petits nouveaux du mode de vie « écolo », voici quelques pistes en cuisine! 

Je suis loin d’être totalement le zéro-déchet, mais je continue mon petit bout de chemin d’écolo en herbe de jour en jour et je vous propose aujourd’hui de partager avec vous mes trouvailles favorites!

Commençons par les basiques… Les sacs à vrac!

On en trouve partout maintenant ou on peut s’en confectionner soi-même si on est adepte du fait-main, mes sacs à vrac viennent de ma Biocoop et j’en ai de plusieurs tailles selon ce que je prends. 

Ils servent pour absolument tout ce qu’on peut trouver en vrac : fruits, légumes, céréales, légumineuses, farines, graines, et même des biscuits et du chocolat 🙂  (la gourmandise avant tout, on est d’accord).. De plus, vous pouvez aussi prendre vos boîtes et bocaux directement en magasin. Et puis pas besoin d’acheter beaucoup de bocaux pour le rangement à la maison : récupérons les bocaux de confitures, légumineuses, légumes… On trouve aussi de l’huile d’olive, et même du liquide vaisselle ou de la lessive en vrac, pensez à garder vos contenants.

 

 Ensuite, j’ai remplacé l’essuie-tout jetable par un lavable, on peut le confectionner soi-même ou il y a plein de créateurs qui en propose du des sites comme Etsy ou Vinted… 

Les miens viennent d’Etsy où on retrouve beaucoup de produits zéro-déchets fait-mains!

Je trouve également beaucoup d’accessoires ZD comme une charlotte à saladier pour éviter le film plastique jetable et des pailles en métal (on peut se passer des pailles tout court certes mais c’est sympa une petite paille ré-utilisable à l’infini dans un smoothie)

(tous comme les vêtements et chaussures que j’achète en priorité en seconde main, il y aussi beaucoup de neuf ou quasiment neuf pour les personnes qui s’inquiète de l’état des articles d’occasion)

J’en profite pour vous faire mon retour d’expérience sur les sachets de thé lavables! 

J’en avais pris sur Vinted pour comparer avec la pince à thé et le filtre en métal. Définitivement, j’opte pour le filtre en métal… En effet, je suis toujours tombée sur des pinces qui laissaient les feuilles de thé s’échapper dans la tasse, quant aux sachets lavables, même s’ils filtrent très bien, je ne les trouve pas très pratique à nettoyer ! Et en tant que grande amatrice de thé (plusieurs par jours, une addiction 😉) je trouve que le filtre en métal est le parfait combo : ne laisse pas les morceaux de feuilles s’échapper et se nettoie très facilement !

 

 

Je finirais sur les accessoires de vaisselles pour ce premier article sur le zéro-déchet… 

Personnellement, je ne trouve pas les tawashis (« éponge » durable que l’on peut fabriquer soit même assez facilement à partir de chutes de tissus, ou que l’on retrouve beaucoup sur Etsy ou Vinted….) très pratiques… Je préfère les utiliser pour nettoyer l’évier de la salle de bain par exemple, mais pour la vaisselle je trouve la brosse bien plus efficace. Je l’ai trouvé en magasin bio (Biocoop), vous pouvez ne racheter que les têtes mais on les harde bien plus longtemps que les éponges classiques jaunes et vertes 😉

Il existe deux têtes, une plus douce, une plus grattante avec des filaments métalliques au centre. J’aimerais essayer les éponges lavables rembourrées qui m’ont l’air plus efficaces que les tawashis pour la vaisselle, je vous en ferais un retour 🙂 
En attendant, si vous avez encore ce petit rectangle jaune et vert, pensez à la mettre dans la prochaine machine afin de la garder plus longtemps !

 

Si ce genre d’articles vous plaît, n’hésitez pas à me le faire savoir, j’en ferais de prochain sur d’autres accessoires ou recettes              zéro-déchet ! 😉 

 

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter mes accessoires « Zéro-déchets » dans la cuisine!

En effet, les déchets ménagers sont estimés à 513 kg par habitant en France soit 1 tonne de déchets par seconde et environ 30 millions de tonnes par an ! Il est urgent pour notre belle planète d’agir, chacun à notre échelle. 🙂

Pour beaucoup de végéta*ien.ne.s / vegan, notre démarche inclus en plus de la cause animale bien évidemment, une démarche écologique. La consommation de produits animaux participants à une plus grande consommation de nos ressources et à une production plus élevée de gaz à effets de serre qu’une alimentation végétale. Par exemple, 40 jours végétalien.ne équivaut à économiser 755 douches ou 503 km en voiture

Pour continuer dans cette démarche, mais aussi pour les petits nouveaux du mode de vie « écolo », voici quelques pistes en cuisine! 

Je suis loin d’être totalement le zéro-déchet, mais je continue mon petit bout de chemin d’écolo en herbe de jour en jour et je vous propose aujourd’hui de partager avec vous mes trouvailles favorites!

Commençons par les basiques… Les sacs à vrac!

On en trouve partout maintenant ou on peut s’en confectionner soi-même si on est adepte du fait-main, mes sacs à vrac viennent de ma Biocoop et j’en ai de plusieurs tailles selon ce que je prends. 

Ils servent pour absolument tout ce qu’on peut trouver en vrac : fruits, légumes, céréales, légumineuses, farines, graines, et même des biscuits et du chocolat 🙂  (la gourmandise avant tout, on est d’accord).. De plus, vous pouvez aussi prendre vos boîtes et bocaux directement en magasin. Et puis pas besoin d’acheter beaucoup de bocaux pour le rangement à la maison : récupérons les bocaux de confitures, légumineuses, légumes… On trouve aussi de l’huile d’olive, et même du liquide vaisselle ou de la lessive en vrac, pensez à garder vos contenants.

 Ensuite, j’ai remplacé l’essuie-tout jetable par un lavable, on peut le confectionner soi-même ou il y a plein de créateurs qui en propose du des sites comme Etsy ou Vinted… 

Les miens viennent d’Etsy où on retrouve beaucoup de produits zéro-déchets fait-mains!

Je trouve également beaucoup d’accessoires ZD comme une charlotte à saladier pour éviter le film plastique jetable et des pailles en métal (on peut se passer des pailles tout court certes mais c’est sympa une petite paille ré-utilisable à l’infini dans un smoothie)

(tous comme les vêtements et chaussures que j’achète en priorité en seconde main, il y aussi beaucoup de neuf ou quasiment neuf pour les personnes qui s’inquiète de l’état des articles d’occasion)

J’en profite pour vous faire mon retour d’expérience sur les sachets de thé lavables! 

J’en avais pris sur Vinted pour comparer avec la pince à thé et le filtre en métal. Définitivement, j’opte pour le filtre en métal… En effet, je suis toujours tombée sur des pinces qui laissaient les feuilles de thé s’échapper dans la tasse, quant aux sachets lavables, même s’ils filtrent très bien, je ne les trouve pas très pratique à nettoyer ! Et en tant que grande amatrice de thé (plusieurs par jours, une addiction 😉) je trouve que le filtre en métal est le parfait combo : ne laisse pas les morceaux de feuilles s’échapper et se nettoie très facilement !

Je finirais sur les accessoires de vaisselles pour ce premier article sur le zéro-déchet… 

Personnellement, je ne trouve pas les tawashis (« éponge » durable que l’on peut fabriquer soit même assez facilement à partir de chutes de tissus, ou que l’on retrouve beaucoup sur Etsy ou Vinted….) très pratiques… Je préfère les utiliser pour nettoyer l’évier de la salle de bain par exemple, mais pour la vaisselle je trouve la brosse bien plus efficace. Je l’ai trouvé en magasin bio (Biocoop), vous pouvez ne racheter que les têtes mais on les harde bien plus longtemps que les éponges classiques jaunes et vertes 😉

Il existe deux têtes, une plus douce, une plus grattante avec des filaments métalliques au centre. J’aimerais essayer les éponges lavables rembourrées qui m’ont l’air plus efficaces que les tawashis pour la vaisselle, je vous en ferais un retour 🙂 
En attendant, si vous avez encore ce petit rectangle jaune et vert, pensez à la mettre dans la prochaine machine afin de la garder plus longtemps !

 

Si ce genre d’articles vous plaît, n’hésitez pas à me le faire savoir, j’en ferais de prochain sur d’autres accessoires ou recettes              zéro-déchet ! 😉 

Partage l'article:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet article a 8 commentaires

  1. Nana

    Tous tes articles sont super, là ça donne des petites idées simples et facilement applicables au quotidien
    Hâte de lire tes prochaines publications !
    😀

  2. Florence Jégu

    Coucou Marine
    Merci pour cet article, et tous les autres toujours très intéressant
    Bisous
    Flo

  3. Marie Rose

    Coucou Marine, Bravo pour ton site et tes bonnes idées
    Bisous

Laisser un commentaire

à découvrir

Articles Similaires

Mon avis sur NatureAZ (test)

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’une marque d’herboristerie en ligne : Nature AZ que j’ai eu l’occasion de tester pour vous 😊 Tout d’abord, petit topo sur la philosophie de la

Instagram
Twitter